Faire de la main-d'oeuvre la priorité économique #1 du nouveau gouvernement

La CEGQ a signé, aujourd'hui, une déclaration cosignée avec plus de 50 associations qui regroupent des secteurs économiques parmi les plus importants pourvoyeurs d’emploi au Québec, dans toutes les régions.

Ce regroupement d'associations souhait offrir leur collaboration au nouveau gouvernement pour mettre en oeuvre sans tarder la Stratégie nationale sur la main-d’oeuvre (SNMO).Dévoilée en mai dernier, la SNMO est le fruit d’un large consensus social issu d’un travail réalisé plusieurs mois en amont, en concertation avec un ensemble de partenaires d’affaires, syndicaux, communautaires, du milieu de l’éducation et gouvernementaux.

Prendre la mesure des défis qui nous attendent collectivement
Rappelons que c’est près d’un million et demi d’emplois qui seront à pourvoir au cours de la prochaine décennie. De ce nombre, une portion d’environ 50 % est en ce moment sur les bancs d’école tandis que 25 % proviendront de l’immigration économique. Le reste proviendra d’un bassin de la population actuellement sous-représenté sur le marché du travail.

Pour lire la déclaration commune, cliquez ici.
Pour lire le communiqué du CPQ, cliquez ici