Menu

Bonnes vacances d'été!COVID-19: formulaire de demande de compensationProjet de loi 61: la CEGQ déçueArticle de De Grandpré Chait3 éléments cruciaux pour réussir son 1er projet BIM comme entrepreneurFournisseurs engagésCOVID-19: comitésCOVID-19: la CEGQ dans les médiasArticle de FTI ConsultingCOVID-19 : impacts sur les chantiers de constructionDevenez un entrepreneur engagéFront commun des associations d’entrepreneurs auprès de l’Autorité des marchés publicsRetour sur les rencontres du comité avis de changement et annexe 6Cautionnement offert par la CEGQRétablir l'équité fiscale pour les petites entreprises au QuébecLe secteur municipal traîne de la patte dans le dossier des retards de paiementLa CEGQ élit son conseil d'administration 2020/2021Jean-François Mercier est inscrit au congrès. Et vous?Édito du PDG: le gouvernement amorce les travaux pour rendre le BSDQ plus équitableLe comité BSDQ en actionLa réforme du BSDQ à l'ordre du jour du gouvernementC'est parti pour notre tournée régionale!Eric Côté à Toronto pour faire avancer la question des délais de paiementEric Côté au Secrétariat du Conseil du Trésor!Résultats du sondage sur les agents de sécurité (prévention)La CEGQ dans les médias: lettre ouverteBonnes vacances!La CEGQ dans les médias: où est l'entente Canada-Québec en habitation?Rapports journaliers: lancement de DreevenAllègement réglementaire et opportunités du secteur privéProjet de loi C-97: Eric Côté était à la Chambre des communes jeudiÉditorial - dossiers chauds à surveiller en 2019Éditorial - De nouveaux alliés pour mieux défendre les entrepreneurs générauxLa championne de vélo Audrey Lemieux a un message pour vous!Inondations 2019: le formulaire d'engagement est maintenant disponibleÉditorial - Ce que la CEGQ fait pour vousLa CEGQ dans les médias: sols contaminésLoi fédérale sur le paiement rapide des travaux de constructionUn partenariat prometteur pour la mise à jour du Journal de chantierUne pénurie qui va «faire très mal»: la construction de bibliothèques et d’écoles pourrait être remise à plus tardRetards de paiement: le comité de suivi des projets pilotes de la CEGQ déjà en actionRetards de paiement : la Coalition salue le gouvernement fédéral qui entend agir… pendant que des mesures sont actuellement testées au QuébecProjet de politique d'inclusion de la ville de MontréalÉlection du conseil d'administration 2019/2020Joyeuses fêtes!Retards de paiement : Les deux premiers appels d'offres sont maintenant accessibles sur le SEAOLoi 90 : Contribuez à la mutuelle de formation de la CEGQ et versez moins à Revenu QuébecFaire de la main-d'oeuvre la priorité économique #1 du nouveau gouvernementGrappe de la construction : les dernières nouvellesRetards de paiement : la CEGQ dans les médiasCCQ - Services des comptoirs régionauxRetards de paiement au fédéral Retards de paiement au provincialMobilisation contre la formule du plus bas soumissionnaireGrappe de la constructionLa CEGQ dans les médiasPartenariat et formation : la CEGQ recruteGrève des grutiers : l'évaluation des dommages se poursuitCEGQ dans les médiasOrdonnace provisoire Grève des grutiersGrappe dans le secteur de la constructionGrève et moyens de pression par les grutiers dans l’industrie de la construction : la CCQ est vigilanteAppel d’offres public : la Ville de Montréal met à jour le CCAG et l’IAS Changements réglementaires CCQMembres du jury 2018Le budget québécois 2018CCQ - Lutte à la concurrence déloyaleVille de Montréal - Changement dans les dépôts de soumissions publiquesPremière rencontre entre l’AEGC et ses membres

Le gouvernement amorce les travaux pour rendre le BSDQ plus équitable

Le gouvernement amorce les travaux pour rendre le BSDQ plus équitable


Par M. Eric Côté / 
Président-directeur général de la Corporation des entrepreneurs généraux du Québec

Depuis mon arrivée à la direction de la CEGQ il y a deux ans, mon mandat est clair: améliorer le BSDQ, et non l’abolir. Ce mandat a d’ailleurs été validé dans un sondage auprès des membres et du conseil d’administration. 

Dans mon éditorial de la dernière édition du Journal l’entrepreneur général, je vous expliquais que le Bureau des soumissions déposées du Québec fera prochainement l’objet d’une réforme qui est maintenant amorcée. 

Tel que promis, le gouvernement a débuté cet automne des rencontres avec les parties prenantes afin de mettre en œuvre les recommandations du rapport du comité de suivi du BSDQ qui dormait sur les tablettes depuis quelques années déjà. Le 11 décembre, le gouvernement a rencontré le BSDQ pour présenter les recommandations, en indiquant qu’il avait l’intention de les appliquer. Une semaine plus tard, soit le 18 décembre, le gouvernement a rencontré les représentants de la CEGQ pour présenter les recommandations. Si toutes les recommandations sont appliquées, ce sera la fin du BSDQ tel que nous l’avons toujours connu, et il fera place à un organisme plus équitable. 

Selon le rapport de recommandations que nous a présenté le gouvernement en décembre, les activités et la gouvernance du BSDQ doivent faire l’objet de certaines améliorations de manière à rapprocher le système du BSDQ des principes des cadres normatifs des contrats publics et à le rendre plus équitable a l’égard de toute les parties impliquées. Le gouvernement a retenu les recommandations et fait le choix d’un BSDQ où l’imputabilité, la reddition de comptes, la légitimité, l’intégrité, l’équité, la transparence, l’accessibilité, la concurrence et les meilleurs prix seront mis de l’avant. 

La première recommandation du rapport propose la création d’un comité de suivi permanent composé de représentants du gouvernement et de l’industrie. Cette instance permettra de travailler à l’amélioration continue du BSDQ. Le BSDQ a déjà indiqué dans un communiqué qu’il collaborera aux travaux. La CEGQ a manifesté son intérêt à participer au comité aussi et les autorités ont assuré que la CEGQ aurait sa place. 

Certes, le processus fut long pour en arriver là. L’arrivée d’un nouveau gouvernement y est pour quelque chose, il faut croire. Il fallait prendre soin de faire les choses dans le calme et sans précipitation pour permettre à toutes les parties prenantes d’apporter leur point de vue qu’ils soient entrepreneurs généraux, entrepreneurs spécialisé ou donneurs d’ouvrages. 

En tant que membres de la CEGQ, nous devons nous réjouir que ce dossier trouve enfin une voie de passage, et le vrai travail peut enfin commencer.  

Pour consulter le journal complet, cliquez ici.