ACTUALITÉS

Journal de l'entrepreneur général : l'Édito de la présidente sur le Plan d'action construction du Québec

Le Plan d’action construction bien accueilli

Attendu au tournant avec le budget du Québec pour l’exercice 2021 – 2022, le ministre des Finances, Éric Girard augmente de 4,5 milliards les investissements dans le Plan québécois des infrastructures, qui passe à 135 milliards en dix ans ; du nouvel argent très bien accueilli par les entrepreneurs généraux.

L’année 2020 a apporté son lot d’enjeux qui se poursuivent en cette nouvelle année. La présence de la CEGQ sur différentes tribunes et au sein de nombreux comités a d’ailleurs amené le bureau du ministre à solliciter la CEGQ et à considérer nos demandes ciblées dans le cadre de la préparation du budget. Nous lui avons donc remis une liste de 9 demandes, en partie satisfaites, pour celui-ci.

Par ailleurs, quelques jours avant le dépôt du budget, la présidente du Conseil du trésor, Mme Sonia LeBel et le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, M. Jean Boulet, ont dévoilé un plan d'action de l’ordre de 120 millions de dollars pour le secteur de la construction et qui doit contribuer à la relance économique par l'accélération des projets d'infrastructures au Québec.

C’est d’ailleurs avec fierté que nous pouvons affirmer que plusieurs des demandes de la CEGQ en particulier et de l’industrie de la construction en général ont été retenues par Québec. En outre, à titre d’association patronale, nous avons été invités à participer à leur mise en place. Et là, Il faut aussi comprendre le message sous-jacent : Québec entend et écoute la voix des entrepreneurs généraux. À nous d’utiliser ce signal à bon escient.

D’ailleurs, voici les grandes lignes de ce plan :

1. Accélérer les investissements :

- Devancement de 2,9 G$ du Plan québécois des infrastructures (PQI) en 2020 2021 et assouplissement de processus d’approbation de projets d’infrastructure ;
- Accroître le PIB de 1,5 G$ et assurer des emplois à 25 900 travailleurs partout au Québec, principalement dans la construction. Mise en œuvre plus efficace du PQI ;
- Encourager le découpage par lots des grands chantiers municipaux afin d’accroître l’accès aux contrats publics pour de plus petites entreprises ;
- Offrir un nouveau programme d’aide financière pour les bâtiments municipaux ;
- Augmenter l’appui à l’achat local par les organismes publics et les municipalités.

2. Réduction de la rareté de main-d’œuvre en facilitant l’arrivée de plus de 11 000 travailleurs par année dans la construction:

- Faciliter l’accès aux métiers de la construction;
- Miser sur une meilleure intégration des travailleurs sous-représentés dans l’industrie ;
- Accélérer la formation et l’adapter aux besoins régionaux ;
- Promouvoir les métiers de la construction et le recrutement de nouveaux travailleurs.

3. Augmentation de la productivité de l’industrie :

- Implanter la modélisation des données du bâtiment et définir une feuille de route gouvernementale;
- Accélérer la modernisation des infrastructures technologiques et des processus des donneurs d’ouvrage en construction ;
- Soutenir le virage numérique des entreprises.

Nous surveillerons maintenant la mise en place de tout cela et la suite que Québec donnera à nos autres demandes. Et nous poursuivons nos efforts sur la question urgente des prix et de la pénurie des matériaux !

Voir tous les articles